Accueil

Liquides

Contient: Rhubarbe, Bicarbonate de Sodium, Essence de Menthe poivrée.

Bourdaine Utilisation : Laxatif non irritant, vermifuge, cicatrisante, principe amer.
Indiquée dans les cas d'insuffisance biliaire, d'hémorroïdes, d'obésité, de cellulite ou dans les troubles de circulation.
Peut être prise par les femmes enceintes car elle n'augmente pas le péristaltisme de l'intestin.
  Attention : L'écorce fraîche est très purgative, Elle doit être gardée un an avant d'être utilisée.

Cascara sagrada
Comme tous les laxatifs violents, elle peut causer le syndrome du côlon paresseux.

Utilisation : Elle n'agit pas seulement comme laxatif mais aussi comme stabilisateur de l'activité du côlon, restaure le tonus intestinal, stimule l'appétit et la contraction intestinale.
  Attention : Elle ne doit pas être utilisée seule plus que 2 semaines car elle peut causer le syndrome du colon paresseux. Les femmes enceintes ou qui allaitent.

Mélisse
Efficace contre les migraines, indiquée chez les sujets nerveux, émotifs, irritables, mélancoliques ou chez les gens qui ont des pertes de mémoire.

Utilisation : Baume magique. Tranquillisant naturel, sédatif. Elle assouplit les muscles lisses de l'estomac.
Flatulences.
Stress.
Pouvoir stimulant et capacité de dégager le cerveau.
Utilisée seule, la mélisse est un stimulant utérin donc, peut déclencher les règles en dose de 2 c. à café à raison de trois tasses par jour.

  Attention : Prise seule et en grande quantité, elle peut provoquer de légers troubles tels que des maux d'estomac ou de la diarrhée. Il faut alors diminuer la dose ou cesser d'en prendre et tout redevient normal.

Menthe poivrée
Aucun problème en ce qui concerne la menthe verte ou la menthe poivrée n'a été rapporté.

Utilisation : Stimule la sécrétion biliaire et agit comme anti-acide.

Facilite la digestion et soulage les nausées durant la grossesse.

  Attention : Le menthol pur est un poison: aussi peu qu'une cuillère à café (environ 2 gr) peut entraîner la mort.

Mauve
Remède à toutes les maladies = la mauve.
Plante à synergie : son action anti-inflammatoire vient bien compléter le travail des autres plantes.

Utilisation : Mucilage, soulage les inflammations.
Laxatif.
Diurétique.
Calmante, elle aide la mauvaise digestion.

Épine-vinette
L'épine villette est précieuse pour le fonctionnement des reins et du foie.
Infusion: 15 minutes pour des effets toniques et apéritifs. En synergie : 50 à 100 mg.
Décoction: 10 minutes pour des indications générales. 20 à30 g dans un litre d'eau.

Utilisation : Stimulant du système immunitaire.
Tension artérielle.
Diarrhée et constipation.
Jaunisse, affections hépatiques, infections urinaires, dyspepsie, fièvre, coliques hépatiques, lithiase biliaire.
Action anti-inflammatoire : elle pourrait être utile dans les cas d'arthrite.
Un des meilleurs remèdes pour les cas de mauvais fonctionnement du foie.
Favorise l'écoulement biliaire.
Tonique et apéritive.
  Attention : Seule et à forte dose, peut causer des nausées, vomissements, chutes graves de pression, ralentissement du rythme cardiaque. Les femmes enceintes ou qui allaitent devraient l'utiliser avec prudence.

Souci
Verrues et cors : Feuilles fraîches, de préférence, pliées et écrasées. Appliquer directement sur les parties affectées.
Pommade de souci : Pour aider la guérison des plaies, des ulcères, des brûlures et des engelures ulcérées.
Préparation: Faire bouillir 100 g de pétales dans 300 g d'eau pendant 45 minutes. Filtrer et ajouter 2 fois le poids de saindoux; laisser cuire doucement jusqu'à évaporation de l'eau.
Appliquer sur les parties atteintes.

Utilisation : Dépuratif du sang, soulager l'engorgement du foie.
Sudorifique et diurétique.
Recommandé contre la scrofulose, dans les cas d'ulcères gastriques.
Cicatrisante: indiqué pour guérir les crevasses, les verrues et les plaies.
Cancer de l'estomac et de l'utérus.
Hypotenseur par vasodilatation périphérique.

Bleuet
Casse-lunette : nom vulgaire qui est resté arraché à la plante. Excellent remède pour les yeux.
Il peut être jumelé à des feuilles de plantain ou à des baies d'orignal.

Utilisation : Diurétique, rein paresseux, anti-rhumatismal.
Digestion difficile, orgelets, blépharite.
Rhubarbe Utilisation : Sécrétion biliaire, vermifuge, humeur bilieuse.
Purgatif, aide à soulager la constipation.
Action surtout sur le foie.
Amer, stimule l'appétit et fortifie l'estomac.
  Attention : Acide oxalique, peut provoquer des nausées, des vomissements. Voir explication pour les formules de l'intestin.
Bicarbonate de sodium
La dose doit être utilisée selon les besoins. Pour soulager un estomac trop acide, prendre la formule B30 pour rétablir l'acidité.
Utilisation : Sel digestif; saveur alcaline. On l'utilise dans les maladies de foie et d'estomac. Son effet tampon contrôle l'acidité du système digestif.
Diurétique.
  Attention : Il faut se méfier de la médication alcaline et ne pas en abuser afin de ne pas débalancer le système.
Toujours en petite dose, le bicarbonate travaille mieux.
Menthe poivrée (essence dans C5)
La menthe dans le C5 vient compléter le beau travail de cette formule.
Ajouter un peu de C5 avec le C4: bon mariage pour les nausées.
Utilisation : Elle agit comme stimulant digestif. Elle est efficace pour soulager les nausées durant la grossesse.

Action plus grande et plus rapide: formule d'herbages en vrac A5.

Action moins grande mais continue: formule d'herbages en comprimés B5.

Action de contrôle formule d'appoint C5.
Travaille sur le foie et l'estomac, contrôle l'acidité.

Pour soulager les gonflements du foie, le A5 est la formule indiquée.

Pour les sujets affaiblis qui ont besoin d'aider leur foie ou ceux qui désirent un traitement d'entretien, le B5 est la formule indiquée.

Sujets qui subissent l'ablation de la vésicule biliaire ont besoin d'une formule qui va redonner à la bile son rôle normal. La bile est légèrement alcaline donc le C5 est la formule indiquée.