Accueil

Liquide

Contient: Magnésium de Sulfate désséché, Peptone, Extrait liquide de Cascara, Pancréatine, extrait mou d'Artichaut 1-4.

Séné (feuilles) Utilisation :

Purgatif par excellence, nettoie l'estomac, débarrasse la tête, le cerveau, les poumons, le cœur, le foie et la rate de la mélancolie et du flegme. Il chasse la mauvaise humeur. Purifie le sang, traite les maladies vénériennes et est très efficace contre les fièvres chroniques.

  Attention :

Le séné ne devrait pas être consommé seul pendant plus de deux semaines car il peut entraîner le syndrome du côlon irritable. En grande quantité, le séné provoque des diarrhées, des nausées, des vomissements et une déshydratation.

Les femmes qui sont en bonne santé, qui ne sont pas enceintes et qui n'allaitent pas, peuvent utiliser le séné à l'occasion sans crainte en respectant la dose suivante: faire tremper de 1 à 2 c. à café de séné pendant 10 minutes. Ne pas dépasser une tasse par jour matin ou soir.

Réglisse

(Plante à synergie)

Utilisation : Pour ses sucs qui permettent la constitution rapide des cellules nouvelles. Elle protège les muqueuses irritées. La réglisse stimulerait la production d'interféron dans les cellules (composé antiviral propre à l'organisme). Elle combat le virus de l'herpès génital. Elle a des vertus anti-inflammatoires et elle est indiquée pour traiter  les problèmes du foie. Elle stimule le système immunitaire.
  Attention : Une trop grande quantité de réglisse par jour sur une période de 5 à 7 ans, peut déséquilibrer le système hormonal. Des bonbons au bâtonnet de réglisse, de 28 à 55 g par jour, suffisent et peuvent conduire à l'hospitalisation. À faible dose, la plante ne présente aucun danger. La prudence est recommandée pour ceux qui souffrent de diabète et d'hypertension.
Fenouil Utilisation : Laxatif aussi puissant que le nerprun, le séné et la rhubarbe. Œstrogène. Stimulant digestif. Il agit comme tampon dans les mélanges de plantes laxatives.
  Attention : En grande quantité, le fenouil peut stimuler la lactation et déclencher les règles: 1 à 2 c. à café, infuser 10 minutes. Ne pas dépasser trois tasses par jour. Les femmes enceintes ne devraient pas prendre de fenouil à des fins thérapeutiques.
Racine d'aunée
Stimule le système immunitaire
Utilisation : Adieu parasites intestinaux ou du système digestif. Une faible dose d'aunée réduit le taux de glucose sanguin alors que des doses élevées l'augmentent.
  Attention : Les personnes atteintes de diabète devraient éviter de prendre de l'aunée.
Graines de coriandre Utilisation : Cas d'indigestions, contre les flatulences et la diarrhée. Stimulant digestif, anti-inflammatoire, soulage les douleurs intestinales.
  Attention : Peut provoquer de légers maux d'estomac.
Graines de céleri
Prendre des aliments riches en potassium.
Utilisation : Diurétique naturel. Elles aident à soulager l'insomnie et l'hypertension artérielle, l'insuffisance cardiaque congestive, la rétention d'eau, l'arthrite, le foie, la rate (goutte) appliquer de la poudre de graines de céleri.
  Attention : Stimule la contraction utérine, à dose contrôlée, elles ne présentent aucun danger.
Raisins d'ours ou Busserole Utilisation : Diurétique, antiseptique urinaire, antibactérien. Complète bien le mélange d'herbages pour l'intestin.
  Attention : Déconseillé pendant la grossesse ou l'allaitement. La préparation concentrée peut provoquer des nausées ou des vomissements.
Racine de chiendent
Plante très précieuse pour tout le système.
Utilisation : Cholagogue, dépuratif, fébrifuge, vermifuge, dans les cas de lithiase biliaire et urinaire. Contient une substance antibiotique, riche en potassium. Elle a des effets diurétiques et rafraîchissants.
Cascara sagrada
On doit conserver l'écorce de l'arbre au moins un an avant de l'utiliser.
Utilisation : Non seulement comme laxatif mais aussi comme stabilisateur de l'activité du côlon, restaure le tonus intestinal, stimule l'appétit et la contraction intestinale.
La plante fraîche contient des agents chimiques qui peuvent provoquer de violentes catharsis. Attention : Elle ne doit pas être utilisée seule plus que 2 semaines car elle peut causer le syndrome du côlon paresseux. On doit s'assurer que l'écorce est bien sèche car cela favorise une action plus modérée.
Les femmes enceintes ou qui allaitent
Rhubarbe (racine) Utilisation : Laxatif puissant. On l'utilise en petite quantité dans la formule B1 (8 mg) pour compléter l'action sur le foie, la vésicule biliaire. Elle fortifie l'estomac et stimule l'appétit.
  Attention : Les femmes enceintes ne devraient pas consommer de rhubarbe en grande quantité (de 1 à 3 branches de rhubarbe = un puissant laxatif). Les femmes en bonne santé qui n'allaitent pas et qui ne prennent pas d'autres laxatifs peuvent l'utiliser sans crainte si elles respectent la dose suggérée plus haut. Ne pas utiliser plus que deux semaines comme laxatif. L'urine peut devenir jaune foncé ou rouge si l'on consomme de la rhubarbe. La rhubarbe contient de l'acide oxalique.
Papaïne Utilisation : Stimulant digestif. Elle permet de dégrader les protéines. Souvent appelée pepsine végétale, elle contient d'autres enzymes dont une similaire à la rénine humaine qui dégrade les protéines lactiques et une autre semblable à la peptase qui aide à digérer les féculents.
  Attention : À déconseiller pendant la grossesse ou l'allaitement, les femmes en santé peuvent l'utiliser.
Magnésium Utilisation : Laxatif carminatif. Il joue un rôle d'antiacide et maintient la vitalité des tissus.
  Attention : Les femmes enceintes ou qui allaitent.
Pancréatine Utilisation : Pour activer les sucs pancréatiques, elle émulsionne les gras et vient supporter les fonctions digestives, soutient le foie, les intestins et l'estomac. Elle ne rétablit pas les facultés digestives.
  Attention : Les femmes enceintes ou qui allaitent ne devraient pas prendre de laxatif.
Peptone Utilisation : Principe du suc gastrique. C'est un ferment digestif qui transforme les matières albuminoïdes en peptones surtout lorsqu'il se trouve en présence de l'acide chlorhydrique.
Extrait mou d'artichaut Utilisation : Cholérétique (produit de la bile), cholagogue (élimine la bile), diurétique. Il nettoie l'intestin des intoxications.

Action plus grande et plus rapide: formule d'herbages A1

Action moins grande mais continue: formule d'herbages B1

Action de contrôle qui joue un rôle différent sur le système digestif et le système intestinal: formule C1

Les formules pour l'intestin viennent libérer le système pour lui permettre de mieux se refaire.

Les formules 1 libèrent: le sang  
  les reins  
  les poumons d'où l'importance de la synergie de leur mélange.
  l'estomac  
  le foie